Eviter les arnaques en serrurerie

Les serruriers malhonnêtes sont nombreux à Paris, et portent préjudice à la profession tout entière. Le plus souvent, ils tirent parti de la faiblesse d'une personne, de l'urgence dans laquelle elle se trouve une fois bloquée à l'extérieur de son domicile (surtout la nuit) et ils veulent vous vendre des prestations inutiles ou au-dessus du prix normal.

La plupart des abus constatés touchent l'ouverture de porte car la personne a besoin d'un dépannage d'urgence et prend des décisions dans un moment de panique. Calmez-vous et consultez notre page sur l'ouverture de porte claquée, vous apprendrez à intervenir vous-même et pourrez dans la plupart des cas rentrer chez vous en quelques minutes. Réfléchissez avant d'accepter une intervention, appelez plusieurs artisans et essayez d'identifier les propositions trop alléchantes pour être honnêtes.

Nos conseils pour échapper aux escrocs

Voici également les conseils d'un serrurier honnête afin de vous permettre d'identifier un serrurier qui cherche délibérement à vous escroquer. Éviter les arnaques n'est pas difficile en faisant preuve de bon sens.

  1. Faites plusieurs devis avant d'en signer un. Les prix peuvent varier du simple au double, surtout en serrurerie. En vous donnant le temps de comparer les prix, vous devriez éviter les abus.
  2. Vous avez reçu un devis supérieur à 700 euros pour une prestation et ce montant vous semble démesuré ? Attention, c'est peut-être une arnaque ! Il y a très peu de serrures qui dépasse les 700 euros : nous en vendons très rarement, même à Paris, et il s'agit toujours de serrures d'un très haut niveau de sécurité !
  3. Vous avez claqué votre porte et vous vous retrouvez coincé à l'extérieur ? Ne paniquez pas ! Nous pouvons ouvrir une porte claquée sans casser la serrure. Un serrurier est un professionnel capable de trouver une solution non destructrice, qui ne nécessite pas d'endommager la porte.
  4. La radio ne passe pas et l'artisan vous déclare que l'ouverture est impossible alors que la porte n'est pas verrouillée ? Il y a plusieurs autres techniques, ne le payez pas et n'acceptez pas que l'on endommage votre porte.
  5. Une ouverture de porte à 30, 40 ou 50 euros ? Attention aux offres trop alléchantes ! C'est peut-être une escroquerie ! Le prix d'une ouverture de porte claquée se situe généralement entre 80 et 120 euros. Ce prix englobe le déplacement, la main d'œuvre, les charges. En dessous, c'est louche, au dessus, c'est un peu trop onéreux pour quelques minutes de travail.
  6. Vous avez un problème de serrurerie le soir? Attendez le lendemain matin pour faire plusieurs devis
  7. Privilégiez un serrurier de quartier ayant pignon sur rue. Le serrurier aura moins tendance à vous arnaquer. Evitez les publicités de serruriers dans les boites aux lettres
  8. Avant de faire venir un serrurier, demandez lui ses tarifs TTC. Essayez de préciser la marque sur la clé ou envoyez-lui une photo de votre serrure pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

Les recours possibles en cas d'arnaque par un serrurier

Si vous estimez avoir été victime d'un abus ou d'une escroquerie, n'attendez pas pour réagir ! Des recours existent et vous avez des droits. Il faut que vous les fassiez valoir.

Commencez par vous faire aider par une des nombreuses associations de consommateurs comme Quechoisir. Habituées à aider des centaines de victimes chaque année, elles vous indiqueront comment procéder, de la simple solution à l'amiable à la procédure légale.

Tout dépend du montant qui vous a été réclamé pour l'intervention : même si le serrurier n'a pas commis d'infraction, mais que vous estimez la facturation abusive, vous pouvez saisir un tribunal. En effet, si la somme que l'on vous réclame est inférieure à 4000 €, le tribunal civil de proximité sera habilité à juger l'affaire ; si le montant est compris entre quatre et dix mille euros, vous devrez aller au Tribunal d'Instance, et au-delà de dix mille euros, ce sera au Tribunal de grande Instance de régler le litige.

Si une infraction a été commise, comme une tentative d'extorsion, un abus de faiblesse (fréquent chez les personnes âgées), ce sera le Tribunal pénal qui s'occupera de l'affaire.

Vous avez été la victime d'une fraude particulièrement grave ? N'oubliez pas de signaler l'escroc à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes afin qu'il soit contrôlé et pénalisé.

Nos pages sur des sujets complémentaires

Comment protéger son appartement, sa maison ou son commerce contre les effractions ? Comment dissuader un cambrioleur de pénétrer chez vous et de forcer vos serrures ? Que faire en cas de cambriolage ? La serrurerie Tan vous indique toutes les solutions trouvées à Paris pour résoudre ce type de problèmes : lire la suite.

Vous avez perdu vos clés, ou bien votre porte a été fracturée, ou vandalisée ? Il faut qu'un serrurier ouvre votre porte à cause de la perte ou du vol de vos clés ? Vous pouvez obtenir un remboursement : en effet, votre assurance habitation ou l'assurance de votre carte bancaire rembourse certaines interventions : lire la suite.