Serrures connectées, peut-on leur faire confiance ?

Serrures connectées, peut-on leur faire confiance ?

Les objets connectés ont envahi notre quotidien, et les serrures ne sont pas épargnées par les nouvelles technologies. Désormais, ces objets qui protègent l'entrée de nos domiciles, de nos bureaux, sont en liaison avec votre Wifi ou votre système Bluetooth : elles peuvent donc être ouvertes, ou déverrouillées, à l'aide d'un simple smartphone. Peut-on se fier aux serrures connectées ? Sont-elles plus sûres que les modèles que nous connaissons jusqu'à aujourd'hui, et qui équipent nos portes ?

En effet, bien que la serrure, qui est l'un des systèmes de verrouillage dont le plus vieux modèle connu à ce jour (découvert sur un site archéologique à Ninive) est vieux de 4000 ans, a été modernisée au fil des siècles, son principe n'a pas changé.

Elle demeure en effet dans notre quotidien un mécanisme actionné manuellement, au moyen d'une simple clé métallique, qui entraîne, en fonction de la complexité du modèle dont vous disposez, un mécanisme qui conduit une ou plusieurs tiges métalliques à pénétrer à l'intérieur des gâches correspondantes. Et c'est le nombre des points de fermeture, ainsi que la complexité de la clé, additionnée à la qualité des matériaux et à la solidité de l'ensemble, qui fonde la résistance de votre porte.

Une serrure actionnée depuis un smartphone

Aujourd'hui pourtant, avec la généralisation objets connectés, des industriels ont eu l'idée de mêler mécanique (un verrou, un cylindre traditionnel), électronique (pour actionner le mécanisme), et ondes wifi (pour commander l'ouverture ou la fermeture). On parle de révolution, et de nombreux serruriers proposent ces appareils à leurs clients, qui veulent le modèle dernier cri sur leur porte.

Or, nous ne vendons pas ces modèles (qui sont pourtant très faciles à installer) à notre clientèle, simplement parce qu'ils ne sont pas encore suffisamment sécurisés, et qu'on peut les déjouer.

Comment ça marche ? Rien de bien compliqué. L'installation ne prend qu'une petite heure, et il n'y a rien à casser. Vous pouvez même garder votre serrure, en l'état : il suffit de remplacer le cylindre, par un cylindre connecté, pour que le système soit en place.

Ensuite, votre porte se met à communiquer (via le wifi) avec votre smartphone, au moyen d'une petite application qui va contenir les informations nécessaires, et vous pouvez la programmer pour qu'elle s'ouvre, se ferme, avec une clé virtuelle (un code, un simple mot de passe).

Les raisons pour lesquelles nous refusons de les vendre

Des tests très poussés ont été menés sur ces serrures, et ils mettent à jour des failles de sécurité inquiétantes. On ne peut pas leur faire confiance, car elles peuvent être piratées. Anthony Rose, un chercheur en cybersécurité américain, a prouvé en testant une dizaine de cylindres connectés que leurs défenses pouvaient être déjouées en quelques minutes. Cet article en parle, et ce qu'il dit est effrayant.

En effet, les programmes avec lesquels elles fonctionnent ont beau se prétendre sûrs, ils comportent des faiblesses exploitables. Votre porte aussi me direz-vous ? Oui, mais si un cambrioleur peut trouver un moyen de fracturer votre porte, il ne s'introduira que chez vous. Avec un modèle pourvu d'une connexion numérique, il suffit qu'une faille soit trouvée, puis communiquée sur le web, pour que toutes les serrures fonctionnant avec ce programme deviennent tout à coup vulnérables.

Et les conséquences sont également bien plus graves : imaginez qu'un petit malin pirate le réseau wifi de votre maison. Il pourrait, à distance, vous empêcher de rentrer chez vous, n'importe quand. Chose impossible avec un modèle traditionnel.

Notre conseil : appliquez le principe de précaution, et attendez qu'un système de cryptage offre suffisamment de garanties pour songer à faire installer une serrure connectée sur votre porte. Nous ne sommes qu'aux balbutiements de ces systèmes, et nous n'en mesurons pas encore les conséquences.

Besoin d'un devis ou d'un dépannage ?

Protection des données personnelles

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer