Les serrures biométriques vous protègent-elles efficacement ?

Les serrures biométriques vous protègent-elles efficacement ?

Depuis quelques mois, les industriels tentent de concilier nouvelles technologies et serrurerie. La biométrie (c'est-à-dire la discipline qui sert à identifier des individus grâce aux caractéristiques morphologiques qui les rendent uniques) fait son entrée dans la sécurisation des portes, en permettant le verrouillage ou le déblocage d'une serrure. Les particuliers, les professionnels, et même certains bâtiments administratifs (dont des écoles, des mairies) remplacement leurs vieilles serrures par des serrures biométriques flambant neuves.

Les serrures biométriques : plus sécurisés?

Au-delà de l'aspect extrêmement moderne, y a-t-il un gain en matière de sécurité ? Sont-elles moins ou plus vulnérables que les systèmes de fermeture traditionnels ? Faut-il dire au revoir à nos clés, verrous, cylindres et autres mécanismes ? Rien n'est moins sûr. Je vous parlais la semaine dernière des serrures connectées, en montrant les nombreuses vulnérabilités qui peuvent nuire à la sécurité de votre domicile et faciliter l'intrusion de personnes indésirables.

Nous allons voir si les empreintes digitales ou rétiniennes peuvent mieux sécuriser votre porte que ne le ferait une clé, et nous allons aussi voir les limites de ces appareil sophistiqués.

Les avantages d'une serrure biométrique

Comment est-ce que cela fonctionne ? Là encore, le système est simple à comprendre. Le principe de base sur lequel repose une serrure biométrique reste le même qu'avec un système traditionnel : votre porte est dotée d'un système de fermeture (une tringlerie, un verrou, un barillet, une poignée) sauf qu'à la place d'une clé, vous utilisez l'empreinte de votre doigt, ou, pour les technologies de pointe, celle de votre œil, pour ouvrir votre porte, ou refermer celle-ci. En plaçant votre empreinte sur un petit scanner, la porte vérifie qui est le propriétaire du doigt, compare celle-ci à celle enregistrée dans sa base de données, et si les deux correspondent, elle obéit.

Premier avantage : vous n'avez plus de clés, et si vous n'avez plus de clés… vous ne pouvez plus les perdre. Votre index ou votre pouce suffit ! Et comme cette serrure a une mémoire, vous pouvez enregistrer celle de vos enfants, de votre conjoint, et même celle de vos invités (provisoirement).

Second avantage : on imagine une sécurité optimale. Les autres serrures semblent bien vulnérables en comparaison, puisque les clés qui permettent de les ouvrir, si elles sont uniques, sont très ressemblantes, et qu'une personne capable de forcer une serrure peut toutes les forcer…

On a envie de croire qu'une empreinte, l'une des seules caractéristiques physiques qui permet à un individu d'être un humain unique, est le moyen le plus sûr pour sécuriser son domicile. Et pourtant ce n'est pas le cas. Les serrures biométriques que l'on trouve aujourd'hui ne sont pas invulnérables… et votre empreinte digitale peut être falsifiée.

Les limites et les dangers de la reconnaissance biométrique

C'est qu'une expérience menée par plusieurs experts a prouvé. Le test visant à vérifier le degré de sécurité des scanners et de tout le système a montré une faiblesse de taille. Une copie de votre empreinte ouvre aussi bien la porte que votre doigt. Vous objecterez : oui mais comment copier notre empreinte ?

En fait, c'est (vraiment) un jeu d'enfants. Une tasse de café, un gobelet que vous avez tenu dans vos doigts suffit. Un individu n'a qu'à récupérer cette tasse pour posséder une copie de votre clé. Il lui suffit ensuite de relever l'empreinte (vraiment facile), de scanner l'image pour numériser celle-ci, puis de l'imprimer avec un peu de résine et une empreinte 3D que l'on trouve dans le commerce. Tout ceci a été fait avec peu de moyens, par les membres du groupe berlinois appelé Chaos Computer Club.

Ensuite, muni de cette copie de votre empreinte, n'importe qui peut ouvrir votre porte. Et c'est là que l'immense faille apparaît. Lorsqu'un cambrioleur fracture votre porte, ou se procure vos clés : il entre chez vous une fois, mais il vous suffit de changer votre serrure ou son cylindre, pour que vous possédiez à nouveau un système de fermeture performant. Vous pouvez changer de clés tous les jours, mais vous ne pouvez pas changer de doigt : une fois que votre empreinte digitale est falsifiée, vous n'avez plus aucun autre moyen d'empêcher quiconque d'entrer chez vous. Car vous n'avez qu'une seule empreinte.

Protection des données personnelles

Ce site utilise des cookies et vous donne le contrôle sur ce que vous souhaitez activer

Besoin d'un devis ou d'un dépannage ?